Ophéa, bien plus qu’un bailleur !

Imaginer, concevoir, construire, développer, gérer et entretenir des solutions d’habitats pour TOUTES LES ÉTAPES DE LA VIE, POUR TOUS, pour continuer à bâtir une ville humaine.

Imaginer, concevoir

des solutions pour accompagner les différents acteurs de l’économie locale et répondre aux besoins spécifiques des communes en construisant des offres d’habitats adaptées, différentes et variées.

jardiniers

Gérer et entretenir

l’ensemble du parc immobilier d’Ophéa qui loge plus de 50 000 personnes dans plus de 20 000 logements répartis sur 19 communes de l'Eurométropole de Strasbourg pour améliorer constamment la qualité des services apportés à ses locataires.

Construire et développer

l’offre de logement social de demain en contribuant à l'équilibre social des quartiers, en participant au renouvellement urbain et en favorisant le développement durable du parc social.

accueil des locataires

Accompagner et conseiller

nos locataires à toutes les étapes de la vie, tout au long de leur parcours résidentiel, en leur proposant un suivi adapté et personnalisé leur permettant, si possible et souhaité, d'accéder à la propriété.

Le tout en assurant pleinement notre Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE) sur le territoire en plaçant l’humain et l’environnement au cœur de notre activité et de notre développement.

Proximité, humanité, collectif, innovation, responsabilité : ces valeurs sont le socle de notre mission de service public et animent au quotidien les équipes d’Ophéa.

Notre organigramme

Ophéa en chiffres !

20000
logements répartis sur 19 des 33 communes de l'Eurométropole de Strasbourg
1231 logements attribués dont 169 logements neufs
0
logements concernés par le NPNRU
5500 logements concernées par le NPNRU dont 1389 démolitions, 1389 constructions et 2732 réhabilitations
50000
personnes logées

*chiffres au 31/12/2019

190700
heures d'insertion réalisées

90

millions d’euros investis pour construire et réhabiliter

71%

de la flotte de véhicules à énergie “propre”

453 salariés, 70 métiers, 122 personnes déployées en proximité, 3 agences, 4 antennes et 3 points relais de proximité répartis sur l'Eurométropole

Notre histoire

Jacques Peirotes, Maire de Strasbourg, prend l’initiative de créer l’Office Public d’Habitations à Bon Marché de la Ville de Strasbourg. L’Office reçoit en dotation ses 233 premiers logements, situés entre l’avenue de la Forêt Noire et la rue Vauban.

Avec la création de la Communauté Urbaine de Strasbourg (C.U.S.), l’Office devient Office Public d’Habitations à Loyer Modéré (O.P.H.L.M.) de la C.U.S. Sa compétence est étendue au territoire des 27 communes qui la composent (33 à ce jour).

A l’occasion de son 70e anniversaire, l’Office adopte l’enseigne CUS Habitat. L’organisme vient d’entreprendre une vaste réorganisation avec, notamment, la création de services déconcentrés : les agences et antennes.

Depuis le 3 février 2007, les OPHLM ont tous acquis le statut d’établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC) et la nouvelle dénomination d’Offices Publics de l’Habitat (OPH). L’enseigne “CUS Habitat” désigne dès lors l’Office Public de l’Habitat de la Communauté Urbaine de Strasbourg.

Quittant ses locaux historiques de la rue de Genève, CUS Habitat déménage son siège dans le nouveau Pôle de l’Habitat Social de la Ville et de la Communauté urbaine, au 24 route de l’Hôpital à Strasbourg. L’Office s’y installe en même temps que la SEML Habitation moderne avec qui il a construit conjointement cet immeuble. Ces nouveaux locaux ont été ouverts au public le 29 octobre 2013.

En septembre 2013, CUS Habitat a, en outre, regroupé sur un même site les services et collaborateurs chargés de la gestion et de l’entretien de son parc immobilier. Ce nouvel Atelier, implanté rue de la Plaine-des-bouchers, dans le quartier de la Meinau, offre désormais une base unique à des équipes jusque-là dispersées, et un équipement optimal pour améliorer le service rendu aux locataires.

Au 1er janvier 2015, par décret ministériel, la Communauté Urbaine de Strasbourg (C.U.S.) devient une «Métropole» au même titre que 13 autres communautés urbaines de France (Lille, Brest, Toulouse, Lyon…). Avec une particularité cependant : la CUS devient «Eurométropole» du fait du statut de capitale européenne de sa ville-centre.

La Communauté urbaine de Strasbourg est dénommée désormais “Eurométropole de Strasbourg”. Le 1er janvier 2015, CUS Habitat est devenu, par conséquent, l’Office Public de l’Habitat de l’Eurométropole de Strasbourg.

Le 1er juillet 2019, CUS Habitat devient officiellement Ophéa et refond l’ensemble de son identité visuelle. Cette évolution marque une nouvelle étape pour ses locataires, ses salariés et le grand public. Au-delà même du nom, l’office se transforme, évolue et s’adapte pour faire face aux enjeux de demain avec de nouveaux services tels que l’extranet “Mon Espace Locataire”.